Agenda
30
sept.
30 septembre : 19h30 lire plus...

Réservez le samedi 30 septembre à partir de 19h30 pour la fête de rentrée !!!

Concert d'Aluminiumfolie/Solo - 21H
Dj set - 23H
 
Rue des Foulons 47/49
1000 Bruxelles
 
Entrée Libre
Repas à l'italienne 8 euros (à partir de 19H30)
 

 

Le Collectif des gesticulants belges et le Garcia Lorca vous proposent:

« Voyage en Abya Yala », une conférence gesticulées de Sébastien Meyer

Le vendredi 6 octobre à 20h au Garcia Lorca, rue des Foulons 47-49 - 1000 Bruxelles

Après 3 ans et demi de voyage en Abya Yala*, Sébastien Meyer nous ramène une foule d’expériences qui transforment la société, dans le respect de la Terre-Mère et de tous ses enfants. De l’accès à la terre au Brésil à l’autonomie zapatiste au Mexique, en passant par la gestion communautaire de l’eau potable en Equateur, il nous emmène, en stop, vers ce continent dont une des principales forces est sans aucun doute… le collectif!

*Abya Yala est à l’origine le nom donné au continent américain par les indigènes Kuna du Panama, avant l’arrivée des Européens. Depuis 1992, Abya Yala est le nom officiel adopté par les nations indigènes pour désigner ce continent.

 

Ouverture des portes à 19h30

Entrée : 4 euros

Samedi 14 octobre

15h « IMPROVISATION POUR CORDES » ALEXIS ROUVRE & DEBORAH COLUCCI 20? - En extérieur ? "Pièce pour harpe et manipulation de corde. Experts de leur instrument, Déborah et Alexis s'extirpent des théatres et des orchestres pour venir jouer où on ne les attend pas. Leur écriture musicale et chorégraphique laissent une très grande place à l'improvisation ou ils peuvent d'autant plus développer leur complicité."

15h40 « DERRIERE LE BLANC » CIE EX-NIHILO 26 - Extérieur rue des Foulons. "Solo pour 1 danseur et 1 tableau. Artiste cofondateur de la compagnie marseillaise Ex Ni- hilo, Jean-Antoine Bigot, vient pour la seconde fois au festival danse avec les foules. Le solo qu'il nous a présenté cette année, s'ancre tout particulièrement dans les préoccupations du festival car la performance et les préoccupation de Jean-Antoine s?'ouvre à d'autres espaces dans une démarche d'invention relevant des arts plastiques. Il affranchit le geste du danseur de sa nature évanescente dans un acte performatif double durant lequel il se fait peintre : Derrière le blanc. "

16h-18h30 En continu : 2 performances pour 1 Spectateur, la projection « DES FILMS QUI DANSENT» proposé cette année par Contredanse et l'ouverture de l'exposition de Tatiana Deperlinghi « HUMAINZURBAINS ».

16h-18h30 « CLOSE UP » de et avec FLORENCIA DEMESTRI, SAMUEL LEFEUVRE et LIEF WEUTS - en boucle - Intérieur. "Installation performative en working progress pour 1 spectateur
Une « danse privée » détournée, où le geste chorégraphique est donné à voir de tout près. Une interaction intime, étrange et parfois drôle, selon les rencontres...

16h-18h30 « HEIMAT » LA CIE TE KOOP ET LA CIE PLUSENCORE - en Boucle - Intérieur."Installation performative pour 1 spectateur. Le thé est prêt, en haut, servez vous en une tasse, « comme à la maison ».

19h « INDOMNITO » CIE BOBELOJ en résidence au Garcia. 40? ? Intérieur - "Pièce avec 2 danseuses et 2 musiciens live
De Marcella Carrara et Ilaria Orlandini ainsi que les deux musiciens Gabriel Caporali et Fabio Di Nola. Cette pièce interroge le concept de frontière. Et des sensations que l'on peut ressentir plus particulièrement lorsqu'on les traverse. C'est habité d'un sentiment d'impuissance face à la situation mondial des migrants que les interprêtes ont créé cette performance en résidence au Garcia Lorca. Sur scène, 4 corps: deux danseuses et deux musiciens. Ces corps seuls rentrent en collisions. Les corps des deux danseuses donnent naissance à un état émotionnel fait de conflits et de tensions, de moments poétiques et d'attention à l'autre."

Dimanche 15 octobre

15h « Dispositif inespéré de conférence motorisée et pliable »
LIGUE DES UTOPISTES NON-ALIGNES (L.U.N.A). 66 - Concert de lutheries imaginaires, catalogue d'inventions improbables mais pas que... Le travail de la ligue s'articule autour d'une vision poétique de la récupération d?'objets, de mouvement, de sens. Les petits travers du quotidien comme ses plus grands enchantements constituent la matière première des créations de la compagnie. C'est depuis ce vide-grenier lunaire et singulier, que deux personnages des plus énigmatiques vous conduiront dans une conférence poétique digne des réunions Tupperware les plus réussies, doublée d'un concert étonnant, présentant nombre d'inventions incontournables dont le seule motivation semble être de rendre notre quotidien encore plus mystérieux qu'il ne l'est déjà... "

16h15 et 17h - Benedetto meets flamenco? 15' Cie Dame de Pic

17h30 « MONOLOG » SAMUEL LEFEUVRE ET FLORENCIA DEMESTRI 15' Extérieur ? Rue des Foulons. "Solo de Samuel Lefeuvre avec le regard de Florencia Demestri. Ce solo présente l'interprète comme un médium entre le public et de sombres phénomènes que ce dernier ne pourrait pas percevoir seul. Inspiré du personnage de la Femme à la Bûche de la série Twin Peaks de David Lynch, Samuel se pose en oracle moderne, aux prises avec ses propres obsessions et l'attente d?'un public qui l'amènera à se laisser glisser dans une transe au cours de laquelle les forces en présence semblent déformer son corps jusqu'au point de rupture."

18h Clôture et Pirojki

Le Collectif des gesticulants belges et le Garcia Lorca vous proposent:

« NOmade in Belgium », une conférence gesticulées de Thierry Wenes

Le vendredi 10 novembre à 20h au Garcia Lorca, rue des Foulons 47-49 - 1000 Bruxelles

Droit au logement… ? de quoi j’me mêle !  
Parce qu’on doit tous dormir quelque part… qui que l’on soit,
Parce que n’est pas un choix,
Parce que l’on ne peut s’en priver à peine quelques jours,
Parce que le droit au logement est inscrit dans la constitution belge, à l’article 23,
Parce qu’il est ratifié dans le droit européen, à l’article 31,
Parce qu’il est enfin écrit dans la déclaration universelle des droits de l’être humain,
Parce qu’on en parle si peu qu’il semble acquis une fois pour toute qu’il faut payer pour dormir,
Parce que je ne cesse de me demander pourquoi tout le monde trouve ça normal…
Et vous d’ailleurs combien dépensez-vous pour dormir vous ?

Ouverture des portes à 19h30

Entrée : 4 euros